Les aliments à éviter pendant une diète

Comme nous l’avons évoqué dans un précédent article, avoir une alimentation équilibrée n’est pas toujours facile. C’est pourquoi je vous recommande de nous contacter; pour établir vos repas en fonction de vos besoins, de vos impératifs et de vos habitudes alimentaires.

Pour information, voici une liste non-exhaustive d’aliments que ne sont pas bons pour votre ligne.

I.Au petit déjeuner

Malgré un manque de connaissance générale autour de ce sujet, il est tout de même de notoriété publique que manger trop sucré est mauvais pour la santé. Mais savez vous reconnaître les aliments qui déséquilibre les apports en glucides ?

Souvent, on a l’habitude de tartiner des biscottes ou du pain avec de la  confiture ou de la pâte à tartiner. Ces aliments très riches en glucides vont faire monter en flèche votre glycémie. Je vous invite à lire notre article pour en savoir plus sur l’index glycémique et ses effets sur l’organisme.

De plus, le sucre n’est pas le seul élément à surveiller de près : gare aux excès de mauvaises graisses (pour les curieux, oui il existe bel et bien de « bonnes graisses »).

On évite alors toutes les viennoiseries, qui en plus d’être trop sucrées sont trop grasses et inévitablement trop calorique. Pour celles et ceux qui auraient besoin d’une piqûre de rappel, lire notre article sur l’importance des calories en nutrition.

 

Un croissant au beurre, c’est un peu plus de 400 kcal

Enfin, côté boisson, si vous avez l’habitude de boire des jus de fruits au petit-déjeuner, vérifiez bien qu’ils soient sans sucres ajoutés. Mieux encore, privilégiez les fruits frais et entiers qui présentent l’avantage de vous rassasier bien plus et d’être assez peu caloriques.

II. Pendant les repas

Au niveau des repas, que ce soit le midi ou le soir, une nouvelle fois encore il n’y a pas de secrets. Il faut veiller à ne pas dépasser sa maintenance métabolique et donc surveiller les aliments qui contiennent trop d’un ou de plusieurs macro nutriments.

Si vous mangez de la viande, privilégiez des viandes faibles en lipides comme le poulet ou la dinde par exemple.

Attention : le type de plat et la méthode de cuisson influence également la qualité des aliments et leurs teneurs en énergie. Évitez par exemple les poulets rôtis entièrement préparés que l’on trouve en grande surface.

Certes, c’est un gain de temps, mais vous vous apercevrez qu’ils baignent très souvent dans l’huile, et dans de l’huile de mauvaise qualité.

Enfin, évitez la « junk-food » : tous les produits et plats que vous pouvez trouver dans les fast-foods sont pour la plupart très mauvais pour la ligne. Les frites grasses, les kebabs dégoulinants, les pizzas trop riches en glucides et en graisses saturées, les hamburgers etc.

 

Établissons votre plan nutritionnel pour découvrir des recettes à la fois délicieuses et saines.

Si vous êtes amateurs de ce genre de cuisine, vous pouvez opter pour des versions allégées et bien plus saines pour le corps. Pour établir votre plan alimentaire sur-mesure en fonction de vos préférences, n’hésitez plus et prenez rendez-vous

Fermer le menu